Revue de blogs //

Cette semaine sur la décosphère j’ai aimé.

Un loft à New-York, un appartement parisien décoré par un belge, et d’anciens bureaux transformés en appartement …

// NEW-YORK – LOFT //

Ce duplex a une histoire singulière, il s’agit tout d’abord d’un appartement rénové en 2008 par l’agence 1100 Architect, puis lorsque d’autres lots ont été mis en vente celle-ci est intervenue à nouveau pour en faire un duplex au style intemporel, très Manhattan. Pour cela les couleurs choisies sont douces et les lignes du mobilier pures. On imagine qu’à la place de la verrière d’atelier en hauteur ce trouvait le plafond/ plancher qui délimitait les deux appartements. Aujourd’hui, une fois celui-ci enlevé, on trouve une hauteur sous plafond incroyable, et qui contraste avec le petit salon situé sur l’arrière. Un jeu de contraste dans les volumes que l’on est peu habitué à voir.

Photos Nicholas Koenig, via 1100 Architect

// PARIS – APPARTEMENT //

Normalement on s’attend à voir un nom français derrière une déco au style chic parisien, et pourtant ce n’est pas du tout le cas dans cet appartement. C’est le belge Nicolas Schuybroek qui s’est chargé de la réhabilitation de cet espace haussmannien tout de blanc et de noir vêtu. La décoration d’ensemble est très épurée, pas de tableau aux murs, pas de tapis, le principal est dans les volumes, les lignes et éléments architecturaux. Si les éléments d’époque ont été restaurés, des verrières d’atelier permettent aux pièces plus sombres de profiter d’un maximum de lumière naturelle. Quant aux meubles, là encore le chic français est à l’honneur avec des chaises Pierre Jeanneret et des lampadaires Serge Mouille.

Photos via Nicolas Schuybroek

// PARIS – APPARTEMENT //

Nous restons à Paris pour la troisième visite du dimanche, mais dans un style très différent, tant dans l’architecture du lieu, qui sont d’anciens bureaux, que dans la décoration au style éclectique presque flamand avec ses couleurs profondes et soutenues. Lorsque les propriétaires ont fait appel à l’italien Antonio Virga pour convertir ce lieu, celui-ci s’est empressé de leur conseiller de laisser les murs et les poutres de béton le plus brut possible. Beaucoup de murs ont été enlevés pour laisser place à un grand espace à vivre qui se poursuit par un couloir donnant sur les pièces plus intimes. Pour l’ambiance les couleurs sombres des murs et les huisseries noires mettent en valeur le plancher de vieilles planches de chêne. Le mobilier vient des brocantes et des puces de Paris, vintage pour les chaises DSW des Eames et esprit campagne pour le bureau repeint en rouge ou la très longue table de cuisine. Une autre idée de Paris avec vue sur Madame Eiffel

 Photos Birgitta Wolfgang Drejer, via Rum Hemma

A très vite !

Krestell

Revue de blogs //

Cette semaine sur la décosphère j’ai aimé.

Un appartement en Suède, un autre à Paris et une maison australienne  …

// STOCKHOLM – APPARTEMENT //

J’aime le mélange éclectique de la décoration de l’appartement de l’illustrateur Mats Gustafson. Le mobilier est principalement ancien et quelques touches de design viennent apporter un souffle de modernité. Comme les suspensions gigantesques Akari de Isamu Nogushi, et la chaise de bureau Arne Jacobsen accompagnée d’une lampe Serge Mouille. En amoureux d’art, le propriétaire a disséminé ses collections de tableaux dont certains sont des peintures de famille, céramiques et autres vases. Tout les éléments d’époque ont été préservés et le blanc domine pour laisser les meubles et l’ambiance se créer.

Photos Magnus Marding, via New-York Times Magazine

// PARIS – APPARTEMENT //

Entièrement revu par Régis Larroque, cet appartement parisien a été dépouillé de tout pour n’en faire qu’un plateau. Ensuite pour recloisonner les pièces, celles nécessitent de l’intimité, des portes coulissantes ont été posées et lorsqu’elles sont ouvertes cela donne une vue traversante très intéressante de cet espace qui se rapproche, de fait, d’un loft. J’aime le vert soutenu choisi pour les aménagements et l’espace laissé pour la circulation. Une décoration minimale sans l’esprit minimaliste habituel. 

Photos João Morgado, via Regis Larroque

// MELBOURNE – MAISON //

Pour la dernière visite du jour, je vous emmène dans un autre projet de Chelsea Hing. J’avais aimé la décoration bohème d’un de ses projets. C’est pourquoi je voulais vous en montrer plus sur son style, qui dans cette maison est plus contemporain. C’est un énorme travail qui a été effectué dans cette maison assez étroite, quatre ans de conception (le temps d’avoir toutes les autorisations, bon après on critique l’administration française, moi je dis ça …) et un an de travaux pour venir à bout d’une maison pleine de petites pièces sombres. Le résultat est un rez-de-chaussée ouvert avec une cuisine centrale qui d’un côté donne sur le salon ouvert sur la terrasse et de l’autre une salle à manger. Le tout avec quelques pièces de design, comme les tabourets de bar OD 61 d’Erik Buck, et des teintes profondes qui apportent un côté cosy à cette maison familiale. 

Photos, via Chelsea Hing

Cliquez sur les photos pour accéder à l’article original.

A très vite !

Krestell

Deco Stalk // Giambattista Valli

Cette semaine dans Deco Stalk, l’appartement très parisien mais absolument pas traditionnel d’un couturier … Giambattista Valli 

// GIAMBATTISTA VALLI //

  Débarqué dans les années 2000 sur la scène mode parisienne, son talent lui a permis de créer sa maison assez rapidement (bon j’aime son style et notamment ses chaussures, quoique lui n’est pas mal non plus !). Son appartement parisien est son antre et cela ce voit, design, brocante et livres. Une magnifique trouvaille pour le lit à baldaquin chinois, un lampadaire Serge Mouille et des chaises Harry Bertoia, des tableaux et antiquités un peu partout et un fauteuil design (dont le nom m’échappe, désolée !) en deux version, l’une pop et l’autre en rotin. Un éclectisme que j’aime et qui correspond assez à l’image que je me faisais de Monsieur. Et vous ? 

« I always work in opposites… As a Roman there is austerity, and as a Parisian, opulence. » – GV

Photos via Sukio pour Vogue

A très vite !

Krestell