Revue de blogs //

Cette semaine sur la décosphère j’ai aimé.

Une maison en Suède et deux pépites new-yorkaises  …

// ÖSTERMALM – MAISON //

J’aime beaucoup le style éclectique qu’ont donné à leur décoration ces propriétaires. Faite de trouvailles vintages dans un écrin de couleurs neutres. Le salon s’articule autour de deux canapés blancs assez sages pour laisser les fauteuils Sirocco d ‘Arne Norell, en cuir cognac, ressortir. En amoureux des belles pièces on retrouve un coussin Fornasetti. Mais c’est dans la salle à manger que leur amour du design prend vit, une immense table en bois Piet Hien Eek (commande spéciale) trône au centre de la pièce, entourée de chaises fourmi d’Arne Jacobsen, le tout surmonté du lustre monumental 2097 signé Gino Sarfatti  pour Flos, sur la table une coupe blanche By Lassen. Le bureau ne fait pas exception, toujours dans des teintes naturelles de cognac, les chaises fourmi sont cette fois en version bureau, un tapis peau de vache au sol et pour l’aspect pratique une armoire métallique Ikea PS. Le dernier élément design est la suspension Skygarden à nouveau de Flos, signée Marcel Wanders, le chois de la couleur répond aux meubles de cuisine. En bref un petit coin pour amateur de design vintage et contemporain. 

Photos Martin Ceberblad, via Sköna Hem

// COBBLE HILL – MAISON //

Pour les deux visites suivantes, direction Brooklyn avec des brownstones. La première semble plutôt étroite et toute en longueur, on devine qu’elle n’est pas immense, cependant les pièces sur l’arrière bénéficient d’une belle luminosité mise en valeur par le contraste des murs blancs et des huisseries noirs. A nouveau ici on retrouve du mobilier de design vintage comme le fauteuil Lounge des Eames, ainsi que la table et les chaises. J’adore les deux suspensions (très inspirées des Caboche de Patricia Urquiola)*. Au sol un tapis Beni Ouarain (j’en veux un, désespérément !) complète une décoration assez simple et subtile. Au sous-sol, la cuisine et un autre séjour ont été aménagés, meubles de cuisine noirs, Kilims au sol pour une ambiance plus feutrée. 

Photos Jessica Glynn, via Blair Harris

// BROOKLYN  – MAISON //

A présent direction Park Slope, et si vous suivez mon blog cette maison va vous dire quelque chose. Je vous l’avais montrée avec la déco de son ancienne propriétaire, ici, elle était en vente et voici ce que les nouveaux propriétaires en ont fait en confiant le travail au duo Roman and Williams. Un résultat qui regorge de style, un brin cabinet de curiosité sans en faire trop, des trouvailles de brocante. Et que dire des papier peints des toilettes et du salon à l’étage, un incroyable travail d’artiste. Si vous voulez plus de détails sur les provenances et époques des meubles et objets, l’article du NYT est assez détaillé, foncez. 

Alors, quelle version préférez-vous avant ou après ? Laissez moi un commentaire, je suis impatiente de savoir laquelle à le plus de succès !

Photos Bruce Buck, via Roman and Williams et New-York Times Home

Cliquez sur les photos pour accéder à l’article original.

* NB : petite modif suite à la remarque de Katia.

A très vite !

Krestell

Revue de blogs //

Cette semaine sur la décosphère j’ai aimé, le travail de Peggy Bels, dont je vous montre un tour d’horizon. Basée à Hong-Kong, les appartements dans lesquels elle intervient ont tous une vue incroyable sur cette ville qui l’est tout autant.

Ce qui m’a plu, c’est que son portfolio ne comporte pas que des appartements à la surface hors norme. Au contraire on est plutôt dans du 80 à 100 m², donc des appartement plus proche de notre réalité que ce que l’on a l’habitude de voir de ce bout de l’orient. Son style est à tomber, lignes pures, nuancier de couleurs profondes, matières nobles et pourtant accessibles, et puis il y a l’utilisation des verrières d’atelier, et vous savez à quel point j’adore cet élément de déco. Le tout est ponctué par quelques pièces de design (Eames , Tom Dixon, Serge Mouille, tabouret Plopp de Zieta) et quelques touches de couleurs. Enfin à chaque appartement sa terrasse, et là …, une vue sur les grattes-ciel de la ville tout en étant lové dans un canapé entouré de verdure, c’est une soirée que j’adorerais vivre un jour.

// YING WA COURT – APPARTEMENT //

// ABERDEEN STREET – STUDIO //

// BONHAM STRAND – APPARTEMENT //

Photos via Peggy Bels

Cliquez sur les photos pour accéder à l’article original.

A très vite !

Krestell

Revue de blogs //

Cette semaine sur la décosphère j’ai aimé.

Une maison en Espagne, une autre en Californie, enfin un garage converti en appartement en Australie.

// SANT CUGAT – MAISON //

Toute proche de Barcelone et réalisée par l’agence H Arquitectes, cette maison est le résultat de la liste d’envies dressée par les propriétaires, l’une d’elle était notamment que l’intérieur devait communiquer au maximum avec l’extérieur, d’où cette idée de boîtes entre lesquelles serpentent des terrasses. Pour la déco, quelques pièces de design (Eames dans le salon et la cuisine), des pièces d’art, et des matériaux bruts, les sols et plafonds ont été laissés en béton naturel (juste peint ou vitrifié).

Photos via H Arquitectes

//CALIFORNIE – MAISON //

Design, design, design … Pour meubler cette maison milieu XXème, les propriétaires n’ont pas tranché dans le vif, mais réinterprété la déco de cette époque à notre mode de vie actuel. Le résultat est un mix de Eames avec la Lounge chair, et les chaises DSW de la cuisine, Tom Dixon pour les suspensions et Jonathan Adler pour le canapé blanc, pour le reste et notamment les chambres d’enfants, Ikea. Le tout avec des teintes de bois chaudes et modernes qui donnent une atmosphère conviviale à cette maison de famille sous le soleil de Californie.

Photos Ashley Bruhn, via A Cup Of Jo

// MELBOURNE – APPARTEMENT GARAGE  //

Avec une matière de départ constituée de murs de briques et de poutres en bois, il a fallu beaucoup d’astuces au cabinet Hearth pour faire de ce tout petit espace un appartement où il fait bon vivre. La chambre a par exemple été mise sur une plate forme, ce qui permet de délimiter l’espace. Tout y est salle de bain, cuisine, toilettes et même un coin pour manger, le tout sur une surface que l’on devine minuscule et avec l’utilisation d’un maximum de matériaux simples et bruts. 

PhotosLauren Bamford, via Hearth

Cliquez sur les photos pour accéder à l’article original.

A très vite !

Krestell