Revue de blogs //

Cette semaine sur la décosphère j’ai aimé.

Trois maisons de ville, la première est anglaise, la deuxième est à Brooklyn, et la dernière au Canada. 

// LONDRES – MAISON //

Signée par le Studio Toogood, cette maison londionnienne est un superbe mélange de couleurs douces. Pas toujours simple d’allier trouvailles de marché au puces, meubles vintages années 50/60 et d’autres plus anciens, et pourtant ici l’harmonie se crée. Et puis que dire des carrelages des deux salles de bain, les zelliges noires sont waaaaaaouh. Mais rien d’étonnant avec Faye Toogood, allez voir les quelques mises en scènes sur son site et vous verrez son incroyable talent !

Photos Bill Batten, via Studio Toogood

// NEW-YORK – MAISON //

Après des années passées à louer au coeur de Manhattan Jenny Li, la propriétaire, ainsi que sa petite famille, avait envie de plus grand, et le quartier de Cobble Hill à Brooklyn s’est révélé être idéal. Quatre mois d’aménagement et mini réno plus tard, ils obtiennent la maison ouverte et lumineuse qu’ils cherchaient. Le blanc a été mis partout sur les murs et les sols pour laisser la lumière jouer avec tous les meubles et les accessoires disposés ça et là. Pour la déco, Li dit ne garder que le minimum nécessaire, elle n’aime pas les espaces encombrés, donc quelques pièces ramenées de voyages, trouvailles sur E-Bay, et les boutique déco de Brooklyn ont suffi à parfaire l’ambiance de sa maison familiale.

Photos Brittany Ambridge, via Domino

// TORONTO – MAISON //

Il ne s’agit pas d’une mais de deux maisons dans cette rénovation, elles ont été transformées pour n’en faire qu’une et accueillir une famille. Tout le projet a été piloté par l’agence Mazen, qui a suivi les goûts des propriétaires particulièrement ceux qui les portent vers le mobilier vintage des années 50/60, plusieurs pièces sont dispersées dans le salon et la salle à manger, chaise blanche Bertoia, suspension Serge Mouille. Le jeu entre le blanc et le noir des murs, portes ou huisseries, apporte la chaleur nécessaire au soirée d’hiver, tandis que dans la salle de bain et la cuisine le marbre se charge de la touche d’éclat. 

Photos Angus Fergusson et Michael Graydon, via Mazen Studio

Cliquez sur les photos pour accéder à l’article original.

A très vite !

Krestell

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s