Fin du chantier ou presque …

Comme je vous le confiais sur le premier article consacré à l’aménagement de mon palier/couloir, s’il y a bien quelque chose que je déteste faire dans les travaux, ce sont les bandes de joint entre les plaques de plâtre. Une plaie ! Même avec le temps et le nombres incalculables que j’ai déjà réalisées ce sentiment ne passe pas et pourtant je me suis améliorée, il n’y a pas de doute. Alors si vous aussi,  vous êtes concernés ou bien allés l’être, voici ma méthode pour un résultat propre quand on est pas un professionnel.

// PALIER //

1-DSCN2455

1-DSCN2453

Il reste le chambranle de la porte à galandage ainsi que les plinthe à poser, mais je veux les peindre avant.

// FAIRE DES BANDES DE PLACO //

1-DSCN2445

1-DSCN2449

1 – Procéder par étape, ne cherchez pas à faire parfait du premier coup.

2 – Si vous avez des écarts entre les plaques (ben oui cela arrive quand on est pas un pro !) je vous conseille fortement de les combler au MAP (mortier adhésif placoplatre) et de bien lisser la surface ainsi comblée.

3 – Utiliser un rouleau de bande résiliente plutôt que papier, bien plus facile, car le papier à tendance à faire des cloques.

4 – Faites une première couche fine pour recouvrir la bande résiliente et la faire bien adhérer à la plaque. Comme la couche est fine elle va sécher très vite.

5 – Posez la vraie bonne couche d’enduit à bande de placo, je ne saurais trop vous conseiller de prendre des pots tout prêts, d’une part c’est un gain de temps, et d’autre part vous aurez la bonne consistance. Elle sera bien lisse et homogène, pas toujours simple à obtenir lorsque l’on prend une poudre (je parle d’expérience, la température de l’eau, le coup de main pour mélanger, la courte conservation, tout compte). Faite au plus lisse mais ne vous acharnez pas. Cela peut paraître un étrange conseil, mais avec l’expérience je me suis rendue compte que souvent en voulant trop bien faire je ne remplissais pas assez le creux qui existe entre deux plaques. Alors aujourd’hui, je veille à ne pas faire de gros pâté mais sinon je ne cherche plus à faire quelque chose de parfaitement lisse, cela se réglera au ponçage et avec l’enduit de lissage. 

6 – Pour les angles, faites un côté, puis laisser sécher et faites ensuite le deuxième, ainsi vous n’allez pas détruire tout le boulot fait auparavant. 

7 – Faites un léger ponçage de l’enduit de placo. Encore une fois ne vous acharner pas, il s’agit simplement de lisser les imperfections les plus importantes. Vous pouvez même vous contenter de racler les imperfections si jamais vous n’avez pas pu en éviter.

8 – Passez l’enduit de lissage, les pro ne font pas cette étape, ils font un gros ponçage à la place du léger de l’étape 7. Alors ok, d’abord ils ont le super matos, ensuite ils travaillent sur des chantiers la plupart du temps inhabités ou bien en posant d’immenses bâches de protection. Comme ce n’est pas mon cas et que je n’ai pas envie de refaire toute la maison à chaque fois que j’avance dans les travaux, je passe donc par cette étape enduit de lissage + ponçage, à nouveau. Ce qui occasionne moins de poussière car encore une fois c’est assez léger.

9 – Ponçage final, ça y est enfin ! Pour que cela ne devienne pas vite irrespirable, la solution est d’alourdir la poussière …. Heu c’est-à-dire. Hé bien humidifier légèrement vos bandes à léponge, ainsi la poussière de ponçage tombera directement au sol. Ce qu’il faut savoir c’est que la partie la plus importante à travailler dans cette étape est l’endroit ou l’enduit et la plaque se rejoignent, car c’est ici que ce forme un léger bourrelet, qui se verra ensuite, passez régulièrement la main sur vos murs pour savoir si le résultat est ok ou pas. 

1-DSCN2458

Voilà vous savez tout de ce travail long, fastidieux et peu gratifiant. Quand j’ai besoin de me motiver, je pense à ces ouvriers qui font cela à longueur de journée sur les chantiers. C’est bête mais je vous jure que cela m’aide. Et maintenant, peinture, plinthes, moquette, déco, là c’est le plus sympa qui arrive.

A très vite !

Krestell

Une réflexion sur “Fin du chantier ou presque …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s