Détails très couture

Voici donc les détails des parures de lit que j’ai réalisées le week-end dernier.

Couture 1J’ai commencé par rassembler tous les tissus et fait les découpes parure par parure, taie d’oreiller incluse. Pour l’oreiller, l’étape délicate est la couture finale, j’ai donc choisi de la faire sur le plus large bord et de pas trop garnir sans quoi il est quasiment impossible de le passer à la machine ! Les épingles sont toujours perpendiculaires au tissu afin de passer sous le pied lors de la couture.

Couture 2Pour les taies d’oreiller le procédé consiste à faire une face entière avec 1cm de débord sur chaque côté. Puis pour le verso j’ai coupé 2 rectangles de 35 cm chacun. Ainsi avec le débord de 1 cm, l’ourlet qui prend 4 cm, et enfin le chevauchement des 2 parties pour que la taie soit bien fermée, j’obtiens une face de 50 cm.

Couture 3Couture 5Pour les housses de couette l’important est de bien prendre les mesures lors des découpes du départ, toujours avec 1cm de débord. Une couette de lit bébé fait 100cm sur 120cm, il faut rajouter 30cm pour le pied de la housse qui va sous le matelas. Pour découper l’arrondi du pied, j’ai tout simplement posé une housse du commerce sur mon tissu, puis tracé avec 1cm de débord l’arrondi sur ma housse pour ensuite découper tranquillement. L’important, selon moi, pour la couture de cette partie est de bien faire tourner le tissu au fur et à mesure, ne pas simplement se laisser guider par la machine sinon cela fait des fronces pas très jolies. Enfin pour finir le pied, un ourlet d’1cm et le tour est joué !

Couture 10Couture 11Couture 12

Passons maintenant aux détails, pour le croquet de la taie d’oreiller, il suffit lors de l’assemblage des 2 faces, de le prendre en sandwich.

Couture 4Couture 6Pour le frou-frou, j’ai coupé une bande de tissu puis cousu une ligne au milieu avec le point droit le plus large possible. Enfin j’ai tiré sur l’un des 2 fils et fait froncer le tissu sous mes doigts. Puis pour la positionner, je l’ai piqué sur l’emplacement choisi et afin qu’elle ne bouge plus j’ai à nouveau cousu une ligne avec un point droit plus serré cette fois-ci.

Couture 7Couture 9Couture 8Pour teindre du tissu je prend toujours les produits basics du supermarché, je sais qu’il existe en droguerie et sur Internet des marques plus sûres et plus professionnelles, cela dit, pour moi cela a toujours fonctionné donc je ne change rien !

Couture 13Pour la dernière astuce, il s’agit de placer le grosgrain et une bande de tissu sur la parure de lit. Après plusieurs tentatives ratées car en piquant simplement en place je n’arrivais pas à un résultat droit. Je me suis résolue et tout d’abord maintenir ce que je voulais coudre avec du thermocollant pour ourlet. Au final cela est beaucoup plus net et je n’ai eu qu’à coudre ce qui était déjà pré-fixé.

Parrure 5Parrure 3Je vous rappelle que je ne suis pas une couturière avertie, j’ai appris sur le tas et donc si je peux le faire, je vous assure que tout le monde le peut aussi !

Et voilà comment j’ai fabriqué 5 parures de lit pour Miss B en un week-end !

Parrure 8

Have a nice week-end !

1.signature

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s